Logo alliance forêt boréale
Sujet
Certification

Une étude a permis d’interroger des acheteurs de bois, de pâte et de papier des États-Unis, d’Europe et d’Asie. Ils ont indiqué qu’ils appréciaient les produits forestiers canadiens en raison de leur qualité et de leur durabilité; les attributs qu’ils percevaient le plus positivement étaient liés à l’assurance de la légalité des produits et aux pratiques d’aménagement forestier durable.
Lire l'article

« Le rapport qui nous est présenté confirme ce que le milieu appréhendait et a le mérite d’aller plus loin en faisant état des pertes économiques que les communautés subiraient si notre région se voyait amputée de centaines de milliers de mètres cubes en possibilité forestière. Si nous ne faisons rien pour corriger la situation, nos communautés forestières ne pourront se remettre des pertes d’emplois et avantages économiques que leur procure l’industrie forestière depuis des décennies », de dire le président d’Alliance forêt boréale, monsieur Jean-Pierre Boivin.
Lire l'article

Le préfet de la MRC de Maria-Chapdelaine et président d’Alliance forêt boréale est inquiet de l’avenir des communautés forestières suite aux déclarations du président de FSC Canada et du directeur général de FSC International à l’endroit de Produits forestiers Résolu. Est-ce que FSC répond à une commande de Greenpeace et des différents groupes radicaux et ne se soucie pas de nos collectivités en travaillant à anéantir nos emplois?
Lire l'article

« Les échecs de la certification forestière » du Frontier Centre for Public Policy démontre que la certification forestière n’a pas prouvé ses bienfaits, ni pour la ressource, ni pour l’économie, encore moins pour les communautés qui vivent de la forêt ou pour les finances publiques.
Lire l'article

Nous sommes les fils de nos pères qui avons appris à récolter, à replanter, à exploiter d'une façon responsable notre plus belle richesse naturelle; la forêt. Cette richesse est renouvelable tel un champ de blé et nous sommes un exemple au Québec en matière d'environnement, nous avons les normes les plus sévères et malgré tout, on nous accuse gratuitement de n'importe quoi, sans même avoir de sources vérifiables. En fait, plus de 90 % de la forêt publique québécoise est certifiée par un organisme de renommée internationale (FSC, CSA, SFI).
Lire l'article

Sujets populaires

Message de la communauté métis de Jackfish, Ontario, à Greenpeace et ForestEthics

À qui de droit, Depuis des années, bien des membres de notre communauté mènent une existence décente dans une région ...

Rapport sur l’impact économique et social de la mise en œuvre des exigences du FSC

« Le rapport qui nous est présenté confirme ce que le milieu appréhendait et a le mérite d’aller plus loin ...

Alliance forêt boréale Québec – Ontario appuie le ministre Laurent Lessard

À la suite de la sortie récente de Greenpeace, qui a envoyé un rapport à des centaines de grands acheteurs ...

Pourquoi soutenir l'Alliance forêt boréale?

Ces jours-ci vous avez peut-être entendu parler davantage d'Alliance forêt boréale car nous sommes présentement en campagne de recrutement. Mais ...